Censure? - Canal +mis en demeure par le CSA

Publié le par Tricard

Triste PAF où le Président du CSA vient se défendre d'accusation depratiques sexuelles scabreuses en direct au JT de 20h, mais où le mêmePrésident empêche une bande de rigolos de faire leur travail...

Canal + a été mis en demeure par le CSA de respecter sa Convention suite à un sketch jugé injurieux sur le Pape Benoît XVI, et suite à une plainte des Evêques de France.

Le sketch, selon Libération, représentait le nouveau pape bénissant ses fidèles "au nom, du père, du fils et du IIIème Reich", moquant son appartenance aux jeunesses nazies. Le CRIF s'était également ému.

Toutefois, il convient de noter, quoi qu'on en pense par ailleurs, que le dérapage, le vrai, vient du CSA, qui censure une émission comique et satyrique, donc forcément non consensuelle et provocatrice. Une décision, même si les Guignols sont sûrement allés trop loin, qui sent très fort le retour à l'ordre moral et le charbon encore ardent des bûchers de l'inquisition.

Car quelle sera la marge de manoeuvre des auteurs désormais? La Direction de la chaîne va-t-elle leur imposer une auto-censure plus forte? Assistera-t-on à une "Bêbête-show-isation" des Guignols (souvenez-vous, le Bêbête Show était l'émission de marionnettes politiques de Stéphane Collaro et Jean Roucas, qui avait été en son temps, complétement ringardisée par les Guignols)?

Publié dans media-tv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article