Les jeunes n'aiment plus la pub?

Publié le par Julien Tricard

Un article intéressant est visible sur le site du figaro sur le fait que les jeunes sont de plus en plus réticents "à se soumettre à des modèles dominants" et constituent des cibles de moins en moins intéressantes pour les annonceurs.

L'article cite en exemple le cas de la marque Philips, qui après avoir ciblé longtemps les jeunes, s'intéresse maintenant à des populations plus âgées, les 30-50 ans.

Moi qui appartient au bas du panier de cette nouvelle cible, je me demande si, en fait, ils ne seraient pas en train de nous accompagner, nous, la génération docilement soumise au consumérisme, élevés à Casimir et projetés dans l'ère AB au milieu des années 80, sans la distance critique nécessaire pour réagir, voire refuser... Alors que les jeunes d'aujourd'hui ne sont tout simplement pas dupes des messages qui leur sont envoyés.

Bon, ok, c'est très optimiste comme vision, mais on peut toujours rêver, non...

Publié dans media-tv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article